A l’intérieur du Sri Lanka, quels sont les moyens de locomotion à privilégier ?

Publié le : 30 janvier 20204 mins de lecture

Si vous choisissez Sri Lanka comme destination de vacances, il est facile de vous déplacer à l’intérieur de l’île en utilisant divers moyens de locomotion. Étant donné que Sri Lanka est une petite île de 65 610 km² de superficie, vous pouvez organiser par vous-même vos déplacements et créer votre propre itinéraire. Il existe divers moyens de transport au Sri Lanka.

Quels sont les moyens de transport pour se déplacer au Sri Lanka ?

L’avion est un moyen de transport rare au Sri Lanka. Il n’y a que de petits avions de l’armée qui assurent la liaison de certaines destinations. Si vous êtes titulaire d’un permis international, vous pouvez louer une voiture pour profiter d’un road trip à travers le pays. Dans la majorité des cas, il est préférable de louer une voiture avec chauffeur pour parcourir l’île. Le prix de la location des transports au Sri Lanka est tout à fait abordable.

Vous pouvez aussi prendre le train pour visiter le pays. Le réseau ferroviaire couvre une grande partie des quatre coins du pays. Le seul inconvénient est que les trains sont lents et souvent en retard. Les villes du Sri Lanka sont desservies par des bus privés ou publics. C’est un moyen de locomotion agréable, car les bus desservent jusqu’aux plus petits villages. Les petits défauts de ces modes de transport sont qu’ils sont toujours surchargés, la durée de trajet est très longue et les règles de la circulation de la route ne sont pas toujours respectées. Si vous voyagez seul, il est recommandé de prendre le bus pour partir à l’aventure.

Autres moyens de locomotion à trois roues ou à deux roues

Le tuk-tuk, un moyen de transport à trois roues est très populaire au Sri Lanka. Les chauffeurs de tuk-tuk sont serviables. Par principe, le tarif du trajet est le prix touriste, mais vous pouvez toujours négocier pour avoir le tarif à moitié prix.

Vous pouvez aussi louer un moyen de transport à deux roues pour visiter les différents endroits de la ville. Louer un scooter est très avantageux pour explorer les environs. Le parcours à vélo n’est pas conseillé parce que vous devez céder la priorité à tous les véhicules.

Si vous allez à pied, faites bien attention parce qu’au Sri Lanka on roule à gauche, les véhicules ne s’arrêtent que rarement pour vous laisser traverser la route et les passages piétons n’existent pas.

Quelques gestes à faire pour se déplacer au Sri Lanka

Les Sri-lankais sont des gens calmes. Quand il y a un accident de la route, personne ne s’énerve, il n’y a même pas de constat pour les accidents moins graves. Tout le monde reprend sa route sans faire des commentaires. Le Code de la route au Sri Lanka n’est pas respecté. C’est la loi du plus fort ou du plus gros qui est la loi appliquée. On utilise le klaxon à peu près dans toutes les circonstances comme pour saluer les étrangers, quand les autres véhicules roulent lentement ou pour avertir le départ d’un bus.

Quoi ramener en souvenirs et cadeaux du Sri Lanka ?
Moustiques et piment : comment les éviter au Sri Lanka ?

Plan du site